L'amélioration de la qualité de l’eau potable dans les ménages

En 2016, la Coalition Nationale de la Campagne Internationale pour l’Eau Potable et l’Assainissement (CN-CIEPA/WASH) a organisé une campagne de sensibilisation dans neuf (9) communes partenaires dans les régions de Koulikoro, Mopti et Kayes. L’objectif général de la campagne était de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’eau dans les ménages  par des séances de sensibilisation et l’organisation d’un concours entre les différents ménages. Elle s’est déroulée durant six (6) mois et s’est soldée par des cérémonies de remise de prix d’appréciation et d’encouragement (seaux avec couvercle) aux ménages qui ont participé au concours (voir ci-dessous).

Phase II: Les appareils pour la production du chlore dans la commune

La production locale du chlore permet à la communauté d’améliorer la qualité de l’eau et à un prix raisonnable. Sur la base de l’analyse des fiches d’évaluation de la campagne et le niveau d’engagement de chaque commune, 3 communes lauréates ont réçu un système WATA STANDARD, un appareil qui produit du chlore, à l’occasion de la deuxième phase du projet en 2017.

Télécharger
WATA Standard - Mode d'emploie
Ce manuel de la Fondation Antenna explique comment utiliser l'éléctrolyseur WATA-Standard.
Manuel WATA.pdf
Document Adobe Acrobat 2.5 MB

Journées villages ouvertes - partager la bonne experience

Après quelques mois d'essai, les villages voisins seront invités pour partager les expériences avec la production et lutilisation du chlore pour purifier l'eau potable et ainsi éliminer toutes les sources des maladies hydriques.

Le WATA-Standard produit 1 litre de solution d’hypochlorite de sodium par un procédé d’électrolyse à partir d’eau salée par heure. 1 litre de solution permet de désinfecter environ 4000 litres d’eau, couvrant les besoins en eau potable de 1000 personnes basé sur le calcul 4 litre par pers par jour. (Source: Manuel de la Fondation Antenna à gauche)

 

Formation pour la production du chlore

Le 11 mai 2017, suit à la cérémonie de remise de prix se tenait une séance de formation des lauréates sur l’utilisation du WATA et la production de chlore. Voir les photos sur notre page facbook.

La formatrice, Mme SIDIBE Aminata DIALLO, montre comment fonctionne l'appareil pur la production du chlore.



Phase I: séances de sensibilisation et mise en oeuvre des mesures de bonne pratique

Monsieur le maire de Méguetan nous a fait l'honneur d'entamer la séance d'information.
Monsieur le maire de Méguetan nous a fait l'honneur d'entamer la séance d'information.

Les premières séances d'information et de sensibilation ont eu lieu à Meguetan, Tienfala et Koula dans la région de Koulikoro en avril 2016.

Les modules de formations portent sur:

  • la qualité de L’eau et les sources d’approvisionnement ;
  • le transport de l’eau : facteurs de contamination et conséquences;
  • les meilleures techniques pour le transport de l’eau ;
  • la définition des tâches du comité de pilotage.

Mme Aoua Dembélé et Mme Selly Ouane ont animées les séances dans la région de Mopti aux communes de Sio, de Fatona et de Sekoura et dans la région de Kayes aux communes de Awadembaya, Diamou et Logo en juin 2016. Toutes les séances se tenaient en langues locales.

 

Dix (10) critères sont retenus pour le concours :

1.     Fermer les récipients de transport de l’eau avec couvercle.

2.     Se laver les mains avant de transporter l’eau.

3.     Laver les récipients avant d’y mettre de l’eau.

4.     Bien stocker l’eau de la maison dans les récipients propres.

5.     Ne reverser le reste du pot de l’eau bu dans la jarre.

6.     Fermer les puits ave le bon couvert.

7.     Avoir des puisettes adéquates suspendues avec des cordes de bonne qualité.

8.     Poser les seaux d’eu sur une surface élevée au niveau du puits.

9.     Ne pas dépasser 24 heures la conservation de l’eau du jarre afin d’éviter la multiplication des germes.

10.   Utiliser les techniques de traitement d’eau.

 

Des comités locaux de pilotage de la campagne composé de 7 membres dont 4 femmes et 3 hommes et un point focal pour le suivi des actions de sensibilisation accompagnaient les menages popur la mise en oeuvre des bonne pratiques de la gestion de l’eau au niveau des familles. Le point focal était de même chargé de l’évaluation des ménages retenus pour le concours et de rendre compte à la correspondante à Bamako.

Restitution de la campagne et remise des prix d'appréciation

6 mois après le lancement du concours communal pour améliorer la qualité de l’eau dans les ménages l’équipe de la CN-CIEPA/WASH a fait encore un passage aux villages pour évaluer les mesures prises et pour distribuer des „prix d’appréciation“. Tout ménage participant au concours recevait un sceau à couvercle pour le transport et le stockage de l’eau potable.

 

Veuillez trouver des impressions en image sur notre page facebook:
Meguetan, Koula, Tienfala, Sio, Sokoura, Fatoma